Ma Césarienne Ma plus belle Cicatrice

La grossesse, on sait quand elle commence, mais on ne sait pas pour autant quand elle se terminera et comment.

On rêve toutes d'une superbe grossesse, d'un bel accouchement, mais malheureusement ça ne se passe pas toujours de la manière voulue,

Beaucoup de personnes, et à tort, disent qu'une césarienne ce n'est pas accouché, ce n'est pas un réel accouchement, on ne donne pas naissance à notre enfant, mais c'est quoi alors?!

Rien n'avait prédit pour moi, un accouchement par césarienne et pourtant... Il ne suffit pas grand chose, pour que l'accouchement vire à ce que l'on pourrait quasiment qualifier de cauchemar. Une césarienne ce n'est pas rien, c'est avant tout un acte chirurgical lourd, mais c'est un acte maîtrisé, surtout dans notre pays, où les césariennes sont de plus en plus nombreuses.

11224318 957872304258891 7855085836333739096 n

Je ne vais pas vous cacher le fait, que 12h après le déclenchement de mon accouchement, j'ai paniqué quand on m'a dit que je devais aller au bloc de toute urgence pour subir une césarienne. Pour moi c'était un vrai cauchemar, je trembalais, impossible pour moi de me calmer, et puis me voilà, sur la table du bloc obstétrique, allongée, les bras en crois, attaché tellement je tremblais. Je me sentais comme prisonnière. Le masque pour m'aider à respirer. L'anesthésiste reste à mon chevet, mon conjoint arrive (car j'ai eu la chance qu'il assiste à ma césarienne). Il est là, il me réconforte, je le vois inquiet. Un drap et au niveau de ma poitrine afin que je ne vois pas ce qu'il se passe. Pourtant, j'aperçois les mouvements des professionnels de santé dans un reflet de la lampe qui éclaire mon ventre pour l'incision.

Je sens du poids sur mon ventre, je sens qu'on "fouille" dans mon ventre, et là n me demande de pousser, une grosse pression sur moi et là d'un coup je me sens vide. Je n'ai rien senti, mis à part les pression sur mon abdomen. Et puis, je l'entends, lui, celui qui donne un autre souffle à ma vie, celui qui en changera le cour.

Certes les premières heures, on ne peut pas profiter de notre enfant, car il faut nous recoudre, et puis nous surveiller en salle de réveil, car comme je l'ai dit plus haut, c'est un acte chirurgical lourd.

Cette césarienne ne m'a pas privée de mon rôle de mère, et malgré les douleurs, malgré la fatigue, j'ai su m'occuper de mon fils. Ma césarienne restera ma plus belle cicatrice car c'est grâce à elle, mon fils est là, en parfaite santé.

Ne l'oublions pas, une césarienne est pratiqué, tant pour protéger la mère, que l'enfant. Alors n'ayez pas honte, cette cicatrice et celle qui vous rappellera chaque fois que vous avez donné vie à un être merveilleux. Soyez fière!

 

Mon logo

×